1er trimestre 2012 : confirmation de baisse des prix et de l’activité

Au cours du 1er trimestre 2012, les prix de l’ancien ont enregistré une baisse de 0.6%, avec un recul plus marqué sur le marché des maisons (-0.9%) que sur celui des appartements (-0.2%), exception faite sur les prix des appartements en Ile-de-France (+0.4% fin mars 2012).

Après un record d’activité en 2011, (hausse de +44.5% entre 2009 et 2011), on assiste aujourd’hui à un recul de près de 10% en moyenne nationale (marché du neuf + ancien IDF), se traduisant par un recul de la production de crédits.

La chute de l’activité du marché de l’ancien anticipée pour cette année est désormais amorcée. Les évolutions observées au 1er trimestre 2012 laissent penser qu’une baisse des prix en 2012 est inévitable, avec une amplitude qui serait inférieure ou égale à 5.0%.

Sites partenaires:
Agence immobilière BC2P / Electricité Générale / Thionville