La surface de référence utilisée notamment pour les deman­des de permis de construire, sera la «surface de plancher» qui s’entend de la «somme des surfaces de plancher closes et couvertes, sous une hau­teur sous plafond supérieure à 1,8 m, calculée à partir du nu intérieur des façades du bâtiment.»

[continuer à lire]